Ainsi soit Benoîte Groult

©Catel

En 2008, le journal Libération propose à Catel d’illustrer une double page sur la personnalité de son choix. Elle opte pour Benoîte Groult, grande figure du féminisme. Ce portrait initial donnera lieu à un roman graphique : Ainsi soit Benoîte Groult (Grasset, 2013).

Pour ce qu’elle nomme cette « bio-graphie » en direct, Catel travaille seule, prend des notes et dessine dans ses carnets leurs rencontres qui se succèdent durant cinq ans. Elle retrace ainsi la vie de cette héroïne journaliste, écrivaine et militante, qui s’est engagée sur le droit de vote, le divorce, l’avortement, l’inégalité des salaires ou encore la féminisation des noms de métiers.

Avec cet ouvrage, témoin de leur complicité et hommage à une grande dame, Catel reçoit le grand Prix Artémisia de la bande dessinée en 2014.

En partenariat avec les éditions Grasset.